Externaliser son Community Manager : à quel moment est-ce opportun ?

Le positionnement fait partie des enjeux importants d’une entreprise. C’est pourquoi il est important de mettre à profit tous les moyens de communication, et particulièrement les médias sociaux. Faire appel à l’expertise d’un community manager est indispensable. Cependant, les différentes contraintes engendrées par le recrutement du CM poussent les entreprises à recourir à l’externalisation de la fonction. Quelles sont les missions du community Manager ? Pour quelles raisons doit-on externaliser le CM ?

L’importance du rôle du community manager au sein de l’entreprise

De nos jours, maîtriser les réseaux sociaux est vital pour le développement d’une entreprise. Ce sont de véritables vecteurs de communication qui ont pour mission d’optimiser la visibilité de votre entreprise. Leur utilisation peut s’avérer être délicate pour les entreprises. Avoir recours à un community manager est la solution. Contrairement aux idées reçues, le métier de community manager ne se limite pas à relayer des billets de blog d’une société au sein des réseaux sociaux. Sa mission est bien plus complexe.

En premier lieu, le community manager doit être capable d’identifier les réseaux sociaux les plus pertinents pour véhiculer l’image de l’entreprise. Facebook, par exemple, est plus adapté pour les entreprises produisant du contenu à partager : articles viraux, vidéos, etc. Twitter, de son côté, est utile pour les agences et cabinets de consultants qui désirent dévoiler leur expertise.

Après avoir choisi le ou les réseaux sociaux adéquats, le community manager a la tâche de mettre en place une stratégie de contenu adaptée. Il devra non seulement se charger de la production de contenus, mais aussi de lancer des campagnes événementielles ou publicitaires.

Dans l’optique de mesurer l’efficacité de la stratégie déployée, le CM devra choisir les indicateurs de performance les plus appropriés.

Externaliser la fonction de community manager, des atouts multiples pour l’entreprise

Certes, la mission du community manager est complexe et chronophage. Il est possible cependant de recourir à l’expertise d’un prestataire externe. L’atout principal de l’outsourcing est le coût. En effet, les entreprises offshore offrent à la fois un service de qualité et à moindre coût. Vous pouvez, par exemple, déléguer une fonction du community manager à des partenaires externes tels que BPO Madagascar. Ces sociétés sont spécialisées notamment dans le Webmarketing.

L’externalisation ne se limite pas à la délégation d’une tâche. Une véritable relation de confiance sera mise en place entre le donneur d’ordre et le prestataire externe. Ils travailleront main dans la main dans le but d’élaborer une stratégie de communication efficace. L’offshoring est un excellent moyen d’apporter un regard neuf sur la stratégie de communication de l’entreprise et sur la société en elle-même.

Il important de noter qu’un community manager ne travaille généralement pas à temps plein. Une raison de plus qui pousse les entreprises à externaliser cette fonction.

Posted on: novembre 17, 2017, by : Jean