Internet

La traduction de site Internet: un moyen pour booster sa visibilité

Grâce à internet, les entreprises peuvent s’ouvrir sur l’international. Elles n’ont pas besoin de s’implanter à l’étranger pour conquérir cette nouvelle clientèle. Les firmes marchandes doivent simplement booster la visibilité du site sur les navigateurs locaux. Pour atteindre cet objectif, elles doivent effectuer une traduction d’articles. Les internautes consultent uniquement les textes publiés dans une langue qu’ils maitrisent.

Booster sa visibilité avec la traduction de site internet 

La majorité des individus sont devenus dépendants de la toile. Ils n’utilisent pas simplement cet outil pour réaliser des recherches. Les particuliers l’emploient également pour acheter un produit. Comme le web permet de relier tous les pays du monde, les entreprises peuvent conquérir des parts de marché à l’étranger. Pour cela, elles doivent bien optimisées leur blog. Pour qu’il soit référencé sur le plan local, la firme doit tout d’abord opter pour une traduction de site internet. Avec ce type de page, la compagnie n’aura pas du mal à attirer l’attention de ses nouvelles cibles. Ces derniers ne lisent que des articles publiés dans leur langue.

D’ailleurs, la traduction de contenu permet d’optimiser le positionnement du portail informatique sur les moteurs de recherche. Tous les pays du monde n’utilisent pas Google en vue de  naviguer sur la toile. La population de certains États use de Baidu, de Bing ou de Yahoo pour s’informer. En traduisant le texte, l’entreprise apparaitra sur le navigateur favori de l’internaute.

Les avantages de la traduction d’un site internet

L’avènement du numérique permet aux entreprises de disposer d’une clientèle à travers le monde entier. Pour cela, elles doivent susciter l’intérêt des consommateurs. Les firmes ne doivent pas simplement bien travailler leur stratégie de marketing digital. Elles doivent aussi traduire leur article dans la langue du public cible. Afin que les textes conviennent aux exigences des acheteurs, la compagnie doit solliciter l’aide d’une société de traduction au lieu d’opter pour la traduction automatique. Cette méthode renferme plusieurs fautes linguistiques et l’entrepreneur aura du mal à gagner la confiance des clients. Ces derniers jugent un commerce en fonction de la qualité du service fourni. Avec l’assistance d’une équipe professionnelle de traduction, l’établissement disposera d’un prestataire qui maitrise son domaine d’activité.

En outre, cette technique facilite le référencement naturel du blog d’entreprise. En optant pour une traduction localisée, le commerçant n’améliore pas simplement son optimisation SEO. Il peut également augmenter sa notoriété sur le web.

Spam et phishing sur internet

Définition du spam

Le spam, courriel indésirable ou pourriel est une technique de communication qui se fait par le biais d’un courrier électronique. D’une manière générale, c’est un ensemble d’envois en grande quantité envoyés pour faire des publicités, vendre un produit ou un service et parfois extorquer des gens.

Le 3 mai 1978 Gary Thuerk a envoyé le premier spam de l’histoire. Il envoya son message presque à tous les utilisateurs d’ARPAnet qui est l’ancêtre d’internet pour les gens qui habitent sur la côte ouest des États-Unis. Les gens étaient mécontents et choqués. Les autorités administratives américaines contrôlaient le réseau ont eu la pratique, du coup ils ont décidé d’ interdit toute pratique de spam en la considérant illégale selon les règles d’usage du réseau.

Certaines personnes préfèrent utiliser le mot « polluriel » pour définir les messages inutiles, de caractère choquant et n’ayant aucun lien avec la discussion, qui sont transmis en masse sur plusieurs forums ou groupes de nouvelles, ce qui entraîne une pollution des réseaux.

En France, 95 % des internautes reçoivent des spams. Ces chiffres changent selon les articles diffusés, mais la barre des 90 % va toujours plus haut.

définition du phishing

Pour donner une définition du phishing, on dira que le phishing est une technique qu’utilisent les fraudeurs sur internet pour avoir de informations personnelles. Ces fraudeurs se font souvent passer pour un organisme de confiance afin d’obtenir des données confidentielles, cela peut par exemple correspondre à se faire passer pour Paypal, Apple, Free, ou votre banque . Selon les informations recueillies, les fraudeurs peuvent par exemple virer de l’argent sur leurs comptes ou se connecter à un site pour envoyer du spam.

Le phishing ne s’appuie sur une panne informatique, mais sur un manque de connaissance des internautes. Les personnes qui ont des mauvaises intentions vont parfois jusqu’à copier le site web d’un organismes en question. Lorsque l’utilisateur souhaite se connecter à des sites illicites. Il envoie sans le vouloir des données de connexion aux escrocs.

Le meilleur moyen d’éviter ce genre de pratique c’est de vérifier minutieusement les adresses emails des envoyeur ainsi que le site web en question et de ne pas donner des élément comme le mot de passe et le login à qui que se soit.